Ecurie Lantivy : Info 11

Chers Amis de l’Ecurie Lantivy. 

Chers Amis de l’Ecurie Lantivy. 

Nous espérons que votre confinement n’est pas trop difficile à supporter. 
Dans le calme, à Saumur, nous préparons la saison 2021, en espérant que nous pourrons mettre en œuvre plus de projets qu’en 2020. 

Après les activités 2020 (Hussard dans le Bois 2020 – 2° Edition et 64° Rallye des Cimes), le Président Michel Bocage et sa petite main ont décidé d’inviter et d’intégrer à l’Ecurie de nouveaux visages : Guillaume FABER et Benoit LEDOUX. 

Guillaume FABER  

52 ans, célibataire, Ingénieur généraliste dans le milieu automobile, actuellement en charge du développement des systèmes d’injection essence, diésel et Add-Blue (14 personnes) 
Certifié Automobile Club de l’Ouest pour la conduite de véhicules de développement non homologués.
Passionné par la restauration de ses voitures : Austin champ 1952, Willys MB 1943, Gaz69 de 1961 et Delahaye VLRD 1951.

Vainqueur des trophées Bleu et Blanc au Hussard dans le Bois 2020 – 2° Edition 

Benoît LEDOUX  

(article paru dans OUEST FRANCE le 23 Aout 2020)
Benoît Ledoux est, depuis le 28 mai, le nouveau maire de saint Just sur dive et succède à Lydia L’Herroux. Il évoque les projets pour la commune et les objectifs de son mandat…
Entretien :
Q : quel est votre parcours professionnel ? 
R : J’étais champignonniste à Loches dans une entreprise familiale. En 1979, ma mère a arrêté les caves. Mon père travaillant à Paris, nous sommes partis sur la capitale. Moi, j’ai travaillé dans les travaux publics en mécanique durant quatre ans et après, j’ai monté une entreprise de travaux de rénovation d’appartements que j’ai tenue pendant 25 ans. Je faisais de la rénovation et de l’architecture d’intérieur. 
Dernièrement j’avais un garage de véhicules de collection, avec mon beau frère, à Asnières sur Seine que l’on a gardé pendant 9 ans. Nous avons vendu l’affaire fin janvier. 
Cela fait quatre ans maintenant que je réside dans la commune et aujourd’hui, je suis dans une période de transition. Je m’occupe de la mairie de Saint Just sur Dive.

Q: Pourquoi le poste de Maire ? 
R: J’ai toujours été une personne responsable. J’ai vu que la commune pouvait être rattachée à d’autres communes et pour moi, il était important que Saint Just garde son identité. Alain Vilgrain, qui est aujourd’hui mon premier adjoint, est venu me solliciter pour être conseiller municipal. Je suis une personne curieuse. J’aime bien découvrir les choses et j’ai toujours posé des questions. 
Et puis, on m’a demandé d’être maire. C’est une découverte totale pour moi. Je communique beaucoup, que le conseil municipal soit au courant le plus possible des choses que l’on veut faire dans la commune. Je ne suis pas individualiste, je suis quelqu’un de généreux, j’aime bien donner.

Propriétaire de plusieurs voitures de collection, dont un LAND ROVER 1955.
Participant au Hussard dans le Bois 2019 et 2020.

Voilà pour les nouvelles figures de l’Ecurie Lantivy 2021. 
Bien cordialement.

François Oldra’