Mot du directeur de l’Ecurie : à 15 jours du départ…

Chers Amis du Challenge Lantivy 2018,

Nous voilà à deux semaines de l’évènement , la pression monte .
Pour l’avant-derniére fois de la saison , je vous adresse les derniéres nouvelles de notre challenge 2018 . L’actualité sera désormais à suivre sur FACEBOOK .

1° Nouvelles chronologiques :

  • Le 10 Mai

l’Écurie Lantivy a effectué une sortie de cohésion . Elle avait pour but de remettre les participants dans l’ambiance et de tester les voitures sur des terrains plus difficiles que ceux qu’elles empruntent habituellement .

Régis MARTIN et Davide MIANO , ouvreurs en moto d’enduro , nous ont permis de rejoindre le château de Sonnay à Cravant les Coteaux . Le vin aidant , l’objectif  » ambiance  » a été rapidement atteint .
Ramener les voitures à leur point de départ a été moins aisé avec un certain nombre de pannes successives :
Epona , la belle bleue , qui venait de Olivet , est tombée en panne à l’aller , a cassé son support de pot d’échappement sur place , est de nouveau tombée en panne d’allumage au retour . Notre général a rejoint sa « garnison » à 1h20 du matin , voiture sur un plateau . Dès l’aube le lendemain , la voiture était chez INDIANCARS . Tout est maintenant en ordre .
La Voie Lactée Blanche , quant à elle , a des états d’âme et de temps à autre arrête son moteur . Michael semble avoir réglé le problème .
– La Cabriole rouge a soif . La mise en place de la pompe électrique dans l’espace moteur n’était pas une bonne idée : vaporlock . Jean Pierre l’a repositionnée à son emplacement prévu , en sortie de réservoir .
Peut-être donc , cette année les Basques pourront-ils s’émerveiller sur la beauté des voitures et surtout sur leur fonctionnement ( ce qui n’est pas le cas depuis le début .)

  • Du 14 au 19 Mai ,

Nous avons effectué un raid-enduro moto sur les traces du réseau  » Comète  » ( réseau d’exfiltration des personnes voulant rejoindre Londres à partir de l’Espagne ) . Participaient à cette épopée :
– Jean Paul Oldra’ , copilote à l’Historique 2015 sur Calamity Jeep ,
– François Oldra’ ,
– Régis Martin ,
– Davide Miano , coach sportif lors de l’Historique 2017 ,
– Jean de Tyssandier , qui a soutenu avec son peloton le Rallye des Cimes de 1979 et 1980 , lorsqu’il était lieutenant au 1° Hussards ,
– Guilhem , son fils .
Cela nous a permis de glaner quelques infos indiscrètes , Nous y avons rencontré Hélène et Christian de TV Cimes , Catherine Marchand du journal       » La semaine du Pays Basque  » ; visite aussi du Garage DRONDE ( le jeune Dronde vient de gagner pour la 6° fois le Rallye des Cimes ) . Un œil sur  » La Madeleine  » – on ne sait jamais – , un café chez Bouchet à Licq Atherey . En un mot , une excellente mise dans l’ambiance .
594 km de Bayonne, via Saint Jean Pied de Port , Isaba en Espagne – Tardets , à Bayonne .

2° L’Écurie des Cimes :
L’Écurie des Cimes travaille en silence et …. un document d’inscription est consultable un dimanche soir sur internet . Dans les 24 heures : 25 inscrits , dans les 48 heures : 50 inscrits , en 72 heures les 60 places sont occupées .
Reste une question : Comment aller plus vite que La Poste , si ce n’est en y allant soit-même .

Enfin , … nous voilà inscrits et l’organisation nous attribue les numéros 7.8. et 9 .
Nous n’en savons pas plus … pour le moment .

3° Le 1° RPIMa
Jean Christophe DUMONT , notre chef d’assistance , nous a fait parvenir une photo de la Jeep MB du 1° RPIMa . Elle a été transformée en jeep sas selon la volonté du chef de corps du régiment .
Elle participera à la cérémonie du souvenir organisée le vendredi 15 Juin à Sarre par le 1°RPIMa et l’Ecurie des Cimes .

4° Les saisons futures .
Dès INFO1 , j’attirais votre attention sur la necessite pour l’Ecurie de trouver des nouveaux véhicules pour 2019 .
Le Capitaine Charlotte Franchet d’Esperey du 3° RMAT nous faisait part de l’existence d’Auverland  voués à la destruction .
Grâce à la complicité du Préfet Molle , copilote de la Iltis , le dossier de cession a été présenté à la signature du Ministre , ….qui a donné son accord .
Nous attendons donc maintenant le courrier officiel nous autorisant à aller récuperer les voitures à Muret , et à les remettre progressivement en état pour les Historiques futurs .
( Félix , notre Hannibal des Pyrénées , organisateur de l’Historique , m’a écrit pour me dire que cette décision le forçait à envisager la pérénité de l’épreuve historique pendant quelques années encore . On y compte bien ! )

MERCI pour votre fidélité , SUIVEZ NOUS sur Facebook , et le COMPTE RENDU de l’Historique 2018 vous parviendra en juillet .
Bien cordialement .

François Oldra’