Et c’est reparti pour 2019…

Chers Amis de l’Écurie Lantivy .
Et nous voilà au début de la saison 2019 ….. voici des nouvelles fraîches de l’Écurie Lantivy . 

1° L’ECURIE DES CIMES
Un simple communiqué est tombé sur le site du Rallye des Cimes – L’historique , sous la forme 
 » 5° Cimes l’Historique , le 12 Octobre 2018 : Le comité d’organisation a décidé de se donner une année supplémentaire pour préparer une édition qui corresponde à toutes les attentes des participants et des organisateurs . Suivez les infos à venir sur le site  »  
triste…..
Nous avons donc une longue année pour nous retourner et présenter en 2020 une Écurie encore plus performante , mais quelle déception ! …. 
Nous ne pouvons rester les bras croisés aussi longtemps .  Donc , en avant !

2° LE BUGEY

Et pour cela , l’Écurie Lantivy participera en 2019 au Rallye Historique du BUGEY ( région Bourg en Bresse ) . Le maître d’œuvre en est Yves Pachiaudi  , dont la notoriété est immense dans le domaine des Rallyes tout Terrain . Il fut 3 fois champion de France , 6 fois vainqueur du Rallye des Cimes sur des buggys de sa concepti
on . 

Il nous a assuré qu’il réservait des places disponibles pour nos voitures . On y sera donc et nous sommes certains que l’épreuve sera à la hauteur de nos espérances. 
Le Rallye se déroulera les 11 et 12 Mai 2019 .

3°  » UN HUSSARD DANS LES BOIS »
A l’initiative de Michel Bocage , notre responsable de la  » section automobile du Club de la Défense Saumur Fontevraud  » , et avec l’avis favorable de municipalités de la région nord de Saumur , la section auto envisage de créer un  » évènement 4×4  » sur le territoire de Brain sur Allonnes et La Breille les Pins . 

Zone projetée pour l’évènement « Un Hussard dans les bois » Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Pour rester dans l’esprit  de la cavalerie de reconnaissance , ce regroupement prendrait la forme d’une course d’orientation . La durée de l’épreuve est d’une journée ; non chrono mais avec un temps imparti de parcours , elle verrait établir un classement  fondé sur le kilométrage effectif parcouru par chaque voiture . 
La décision définitive de mise en œuvre sera prise pour le 1° Février 2019 , après un tour d’horizon qui nous donnera une idée du nombre potentiel de participants : 
– 30 voitures ( 4×4 historiques ou plus commercialisés si non historiques ) est le nombre minimum de partants . 
– 60 voitures est le nombre maximum . 
Organisé comme un rallye ( numéro , heure de pointage etc…) , nous imaginons un rassemblement convivial , technique , sportif , mais accessible à tous les propriétaires de 4×4 dont les voitures remplissent les conditions d’ancienneté . 

 
4° Les AUVERLAND

En Octobre , c’était Noël avant l’heure ! Les deux Auverland  ( surnommé Chamois par les Auvergnats ) qui nous ont été cédés par Madame la Ministre des Armées , sont arrivés à Saumur grâce à la participation d’un transporteur privé ( et portugais ) . 

* Le premier d’entre eux , le CHAMOIS BLANC a été de suite pris en main . Il est pratiquement en état de fonctionnement pour son premier et prochain Rallye du Bugey . 

* Le deuxième , le CHAMOIS ROUGE est bien au chaud au Musée des Blindés . Sa remise à niveau commencera en septembre 2019 , après le Bugey et l’évènement 4×4 de Saumur . 
L’Ecurie Lantivy remercie ceux qui ont permis cette belle manœuvre : Le Capitaine Charlotte Franchet d’Esperey , Monsieur le Préfet Patrice Molle , Monsieur le Conseiller Grandjean , L’Adjudant Chef  Arnaud Pompougnac . 
Nous n’oublions surtout pas de remercier nos partenaires pour leur soutien technique ou financier  : UNIL OPAL ,  l’Association des Amis du Musée des Blindés et de la Cavalerie , le Club de la Défense Saumur Fontevraud
La route est cependant encore longue , car après le 1° échelon d’entretien , la réfection de la sellerie et l’entretien plus lourd de 2° Echelon , il nous faudra affronter le parcours du combattant de l’immatriculation ….. on y croit ! 

5° Pour notre ami LEO.
Leo est le petit fils de Jean Pierre Doubeck , copilote d’Epona en 2017 et 2018 . Jean Pierre avait accueilli Leo à l’arrivée d’Ascain , et avec les parents avait immortalisé cette visite . Maintenant , Leo a besoin de vous . Alors regardez donc ce site qui raconte son histoire , et aidez le si vous le pouvez .  Nous l’embrassons tous bien fort .
.https://coupdepoucepourleo.com/

Après le rallye, le mot du Directeur de l’Ecurie

L’Écurie Lantivy s’est donc engagée pour la troisième fois consécutive dans l’épreuve de l’Historique avec , comme d’habitude trois voitures :
* La Bleue – Epona , de Dominique Norois et Jean Pierre Doubeck ,
* La Blanche – La Voie Lactée , de Michael Perochain et Emmanuel de Lantivy ,
* La Rouge – La cabriole de François Oldra et Patrice Molle .
* L’assistance était constituée de Jean Christophe Dumont , de Jean Pierre Aschard et de Michel Bocage .

Quelques temps avant l’épreuve , nous avions quelques inquiétudes sur son déroulement car les pluies qui avaient touché les provinces françaises du Pays Basque ( Labourd , Basse Navarre , Soule ) avaient fait des dégâts importants , entre-autres aux terrains de franchissement .
C’était douter de Felix Bosom ( dénommé Hannibal des Pyrénées par l’Écurie ) qui a maintenu l’épreuve et son parcours initial .

De ce fait , certaines spéciales se sont tout de même vues modifiées car le passage des voitures devenait vraiment problématique .
Sagement dans les rangs des concurrents , les trois voitures ont bien passé tous les caps imposés et se sont retrouvées victorieuses des difficultés à l’arrivée de Licq-Atherey le dimanche aprés-midi .
Réussite donc complète pour l’Écurie qui a connu son lot d’ennuis mécaniques comme tout le monde :
* La Bleue avec des ennuis d’allumage et une surchauffe moteur importante dans la spéciale du Jara ,
* La Blanche avec des problèmes de carburation et des pannes épisodiques de démarreur ,
* La Rouge avec du vapor-lock malgré sa pompe électrique  » de course  » montée au dernier moment .

Dans ces conditions extrêmes , nous avons tout de même pu juger de la qualité des voitures utilisées ;
La dernière spéciale , Bandétia , fut rapidement fermée en raison de sa difficulté . Quelques voitures de l’organisation et 3 concurrents du premier groupe s’y sont attaqués . Seules deux voitures , la ILTIS -Audi de Dominique Bidard ( vainqueur du Rallye des Cimes – 3 fois Champion de France de TT ) et la ILTIS-Audi de l’Écurie sont parvenues à franchir . Quelle voiture !
Bandétia , c’est 1.085m de distance , une dénivelée de 115m , soit une pente moyenne de 10,59% avec un passage de 250m à 29,6% ! . Impressionnant !

Maintenant , à M-11 , nous imaginons l’Historique 2019 avec des nouvelles voitures .
Merci de nous avoir lu pendant toute cette année et rendez-vous en Décembre 2018 .
Bien cordialement .

François Oldra

Mot du directeur de l’Ecurie : à 15 jours du départ…

Chers Amis du Challenge Lantivy 2018,

Nous voilà à deux semaines de l’évènement , la pression monte .
Pour l’avant-derniére fois de la saison , je vous adresse les derniéres nouvelles de notre challenge 2018 . L’actualité sera désormais à suivre sur FACEBOOK .

1° Nouvelles chronologiques :

  • Le 10 Mai

l’Écurie Lantivy a effectué une sortie de cohésion . Elle avait pour but de remettre les participants dans l’ambiance et de tester les voitures sur des terrains plus difficiles que ceux qu’elles empruntent habituellement .

Régis MARTIN et Davide MIANO , ouvreurs en moto d’enduro , nous ont permis de rejoindre le château de Sonnay à Cravant les Coteaux . Le vin aidant , l’objectif  » ambiance  » a été rapidement atteint .
Ramener les voitures à leur point de départ a été moins aisé avec un certain nombre de pannes successives :
Epona , la belle bleue , qui venait de Olivet , est tombée en panne à l’aller , a cassé son support de pot d’échappement sur place , est de nouveau tombée en panne d’allumage au retour . Notre général a rejoint sa « garnison » à 1h20 du matin , voiture sur un plateau . Dès l’aube le lendemain , la voiture était chez INDIANCARS . Tout est maintenant en ordre .
La Voie Lactée Blanche , quant à elle , a des états d’âme et de temps à autre arrête son moteur . Michael semble avoir réglé le problème .
– La Cabriole rouge a soif . La mise en place de la pompe électrique dans l’espace moteur n’était pas une bonne idée : vaporlock . Jean Pierre l’a repositionnée à son emplacement prévu , en sortie de réservoir .
Peut-être donc , cette année les Basques pourront-ils s’émerveiller sur la beauté des voitures et surtout sur leur fonctionnement ( ce qui n’est pas le cas depuis le début .)

  • Du 14 au 19 Mai ,

Nous avons effectué un raid-enduro moto sur les traces du réseau  » Comète  » ( réseau d’exfiltration des personnes voulant rejoindre Londres à partir de l’Espagne ) . Participaient à cette épopée :
– Jean Paul Oldra’ , copilote à l’Historique 2015 sur Calamity Jeep ,
– François Oldra’ ,
– Régis Martin ,
– Davide Miano , coach sportif lors de l’Historique 2017 ,
– Jean de Tyssandier , qui a soutenu avec son peloton le Rallye des Cimes de 1979 et 1980 , lorsqu’il était lieutenant au 1° Hussards ,
– Guilhem , son fils .
Cela nous a permis de glaner quelques infos indiscrètes , Nous y avons rencontré Hélène et Christian de TV Cimes , Catherine Marchand du journal       » La semaine du Pays Basque  » ; visite aussi du Garage DRONDE ( le jeune Dronde vient de gagner pour la 6° fois le Rallye des Cimes ) . Un œil sur  » La Madeleine  » – on ne sait jamais – , un café chez Bouchet à Licq Atherey . En un mot , une excellente mise dans l’ambiance .
594 km de Bayonne, via Saint Jean Pied de Port , Isaba en Espagne – Tardets , à Bayonne .

2° L’Écurie des Cimes :
L’Écurie des Cimes travaille en silence et …. un document d’inscription est consultable un dimanche soir sur internet . Dans les 24 heures : 25 inscrits , dans les 48 heures : 50 inscrits , en 72 heures les 60 places sont occupées .
Reste une question : Comment aller plus vite que La Poste , si ce n’est en y allant soit-même .

Enfin , … nous voilà inscrits et l’organisation nous attribue les numéros 7.8. et 9 .
Nous n’en savons pas plus … pour le moment .

3° Le 1° RPIMa
Jean Christophe DUMONT , notre chef d’assistance , nous a fait parvenir une photo de la Jeep MB du 1° RPIMa . Elle a été transformée en jeep sas selon la volonté du chef de corps du régiment .
Elle participera à la cérémonie du souvenir organisée le vendredi 15 Juin à Sarre par le 1°RPIMa et l’Ecurie des Cimes .

4° Les saisons futures .
Dès INFO1 , j’attirais votre attention sur la necessite pour l’Ecurie de trouver des nouveaux véhicules pour 2019 .
Le Capitaine Charlotte Franchet d’Esperey du 3° RMAT nous faisait part de l’existence d’Auverland  voués à la destruction .
Grâce à la complicité du Préfet Molle , copilote de la Iltis , le dossier de cession a été présenté à la signature du Ministre , ….qui a donné son accord .
Nous attendons donc maintenant le courrier officiel nous autorisant à aller récuperer les voitures à Muret , et à les remettre progressivement en état pour les Historiques futurs .
( Félix , notre Hannibal des Pyrénées , organisateur de l’Historique , m’a écrit pour me dire que cette décision le forçait à envisager la pérénité de l’épreuve historique pendant quelques années encore . On y compte bien ! )

MERCI pour votre fidélité , SUIVEZ NOUS sur Facebook , et le COMPTE RENDU de l’Historique 2018 vous parviendra en juillet .
Bien cordialement .

François Oldra’

10 mai 2018 : Sortie Cohésion en vue du Rallye des Cimes – l’Historique

Le 10 mai, l’Ecurie Lantivy a effectué une sortie de cohésion pour permettre aux trois voitures de faire connaissance ou de se revoir. Afin de tester les véhicules,  Régis Martin ( motard expérimenté ) nous avait concocté un  parcours de 50 km sur des pistes difficiles. En tout-terrain, nous avons rejoint  le Château de Sonnay – Cravant les Coteaux – Chinon  – pour y gouter du vin (avec modération, conduite de jeep oblige..) Le pique- nique fut pris au milieu des bois en compagnie des propriétaires (possédant une Hotchkiss-Willys) et un couple d’amis possédant une UAZ ( en panne ce jour là). Voici en images les temps forts de cette journée.

08h45 : Rassemblement des participants

La jeeps sont là avec leur équipage : François et Jean-Pierre pour la Rouge, Mickaêl et Michel pour la Blanche. Régis et Davide les rejoignent avec leur moto. Le temps est gris, il vient de pleuvoir. Mais en quelques minutes le ciel se dégage…. promettant une belle journée.

Les premières pannes

Le ciel est complétement dégagé  et peu de kilomètres ont été parcourus quand survient la première panne… problème de pompe à essence…

Autour de Saumur on peut se faire plaisir presque comme à l’Historique

Autour du camp de Fontevraud, il y a des ornières des nids de poules remplis d’eau, des rochers qui effleurent, de la boue quelques bonnes dénivelées, exactement ce qu’il faut pour éprouver véhicules et équipages…

La pompe à essence fait toujours des siennes… Il faudra la soigner avant de descendre dans le Pays Basque…

Voici 2 minutes de vidéo afin que vous puissiez participer vous aussi à cette sortie: cliquez sur l’image ci dessous

12h30: Les deux jeeps et les motos se regroupent à Seuilly (37). C’est la fin du parcours en tout terrain. Les motards doivent rejoindre Saumur.

Un accueil chaleureux chez le frère du directeur de l’Ecurie

Après avoir quitté les motards, les deux jeeps se dirigent vers le Château de Sonnay où réside Jean-Paul,  le frère du directeur de l’Ecurie, et sa famille.L’accueil est chaleureux.. Jean-Paul possède une Hotchkiss-Willys qui ce jour là n’a pas pu démarrer. Tous les équipiers sont heureux de retrouver Dominique et sa belle Epona. Sont aussi présents sur place Mennot et Inessa les propriétaires de l’UAZ. Lors du verre de l’amitié offert par Jean-Paul, Dominique et Jean-Pierre offrent à François une magnifique sacoche pour transporter ses dossiers…

Ensuite tout ce petit monde embarque pour se rendre sur le lieux du pique-nique, en plein milieu des bois.

Toute bonne chose a une fin

Après ces moments qui laisseront de superbes souvenirs, arrive l’heure de rentrer…. Quelques dernières photos sont encore prises pour immortaliser cet instant.

Merci à Jean Paul et sa famille pour leur accueil chaleureux. Merci à Mennot et Inessa pour leur gentillesse . Merci aux pilotes et co-pilotes : l’Ecurie est fin prête (après quelques ajustements) à affronter les pistes basques…

Le mot du Directeur de l’Ecurie : Les voitures et les hommes vont bien et montent en pression .

Bonjour Chers Amis du Challenge Lantivy .

Nous vous faisons le point des affaires un mois et demi avant cette nouvelle aventure .
1° L’ECURIE DES CIMES :
L’organisateur du Rallye des Cimes – l’historique 2018 nous a communiqué le règlement de l’épreuve qui nous verra effectuer le parcours suivant :
ASCAIN – CAMBO LES BAINS – SAINT ETIENNE DE BAIGORRY – ISPOURE – MAULEON – LICQ ATHEREY .
C’est donc un retour aux origines du rallye qui autrefois couvrait SAINT JEAN DE LUZ – LICQ ATHEREY .

Les inscriptions ont été ouvertes le 22 Mai à 20.00 . Par des moyens plus rapides que n’importe quel moyen de transport , une vingtaine de dossiers étaient enregistres le lendemain à 22.00 , 45 le mardi et les engagements étaient complets en 4RM ( 4 roues motrices )  le mercredi soir  . Les trois voitures de l’Ecurie sont inscrites .
Bravo à l’Ecurie des Cimes !
La prochaine étape pour nous est donc maintenant l’attribution des numéros affectés aux voitures .

2° LE 1° RPIMa :
Dés le vendredi matin , une cérémonie du souvenir avec le 1°RPIMa aura lieu à Sarre . L’Ecurie Lantivy y participera avec ses trois voitures .

3° NOTRE ECHEANCIER FUTUR .
Le 10 MAI , nous effectuerons une sortie de cohésion qui permettra aux trois voitures de faire connaissance ou de se revoir . Après un parcours tout terrain de 50 km préparé par Régis Martin ( motard expérimenté ) , nous rejoindrons le Château de Sonnay – Cravant les Coteaux – Chinon  – pour y gouter du vin et pour tester nos voitures sur des terrains difficiles .
Nous avons invités une UAZ et une Hotchkiss-Willys . Donc le groupe devrait être constitué de 5 voitures TT .

Le 14 MAI et jusqu’au 19 MAI , François Oldra’  partira faire un enduro-moto sur les terres de l’Ecurie des Cimes -( le parcours nous a été fourni par Jean Pierre , le traceur réputé de l’Ecurie des Cimes ) – L’évènement s’appelle  » Sur les traces du réseau Cométe  » ( réseau activé pendant la 2° guerre mondiale pour permettre d’exfiltrer les militaires de France vers l’Espagne en vue de rejoindre l’Angleterre . )
Un arrêt est prévu à Ascain afin de rencontrer Dominique Irastorza ( qui nous a si bien accueilli sur ses terres en 2017 ) , et un autre arrêt au pied de  » La Madeleine  » pour faire connaissance avec les terres des Saguzan – producteurs de TV Cimes .

4° AUTRES SUJETS .
Les voitures et les hommes vont bien et montent en pression .
Le dossier des Auverland a été déposé mais nous n’avons aucun retour pour le moment . Voici la photo de ces voitures

Le mot du Directeur: Cabriole en avril, démarrage plus facile

Chers amis du Challenge Lantivy 2018 .
Et Avril arrive , l’historique aussi dans deux mois et demi . Voici les dernières nouvelles de notre Challenge .

 LA CABRIOLE .
– Après de nombreux déboires , la ou le ILTIS est sorti de l’atelier de Jean Pierre Aschard. Elle a retrouvé toute sa jeunesse mécanique .
– Contrôle technique assez exceptionnel puisqu’il n’y avait aucun point de contre-visite , et seuls deux petits points a revoir : une tôle de protection tordue ( c’est du mini blindage et nous ne pouvons rien faire ) et une ampoule de plaque arrière à changer . Toutes nos félicitations à Jean Pierre qui marque un deuxième point après le P4E de 2017 . On lui réserve encore du travail pour l’avenir …
– Procédure d’immatriculation sans problème si ce n’est que la carte grise nous parviendra dans un délais de 4 à 6 mois ( le service des CG est maintenant centralisé et … informatisé ) . On peut tout de même rouler avec des papiers temporaires .
– Un dernier lifting rue Gambetta à Saumur (équipement , peinture et publicité ) , elle est prête à partir au combat .
Je ne résiste pas à l’envie de vous la montrer .

Je tiens à souligner que cela représente beaucoup de travail et d’argent . L »occasion m’est offerte de remercier UNIL OPAL qui nous permet de mener à bien nos projets ( nous lui consacrerons le prochain Lantivy-Info ) et je voudrais souligner la générosité de Didier , société DIDIER SELLERIE , qui a refait la sellerie , en temps record , et qui se positionne comme un partenaire fidèle , en nous faisant cadeau de son travail . Merci Didier !

Autre sujet que nous avions déjà évoqué. Après le passage de la ILTIS , le Musée des Blindés ne dispose plus de véhicules nouveaux (crédibles) à mettre en course . Après recherche , nous avons l’opportunité de nous voir affecter des AUVERLAND (surnom LE CHAMOIS).
Nous nous sommes donc rendu à Muret pour découvrir les voitures et avons fait notre choix sur deux véhicules en assez bon état . Mais la route est longue avant de les voir aux Cimes 2019 (le chamois blanc) et 2020 (le chamois blanc + le chamois rouge) . Car il faut :
– obtenir l’autorisation du Ministre (!) – dossier parti ,
– transférer les véhicules de Muret à Saumur (budget non prévu car effectué par transporteur privé) ,
– refaire les voitures (JP Aschard – encore lui) ,
– immatriculer et équiper .
Nous avons tout de même très bon espoir .

Maintenant pour l’Ecurie vont commencer les phases de cohésion (avec une sortie conjointe de nos voitures en TT) et de promotion de l’Ecurie .
Mais nous serons prêts et souriants .

Merci de nous être fidèles . Avec mes amitiés .

François Oldrà

Le mot du président : mars est arrivé…

Chers Amis du Challenge Lantivy 2018.
Mars est arrivé , l’historique arrive dans trois mois . Voici les dernières nouvelles de notre challenge  .
* Les relations avec l’Ecurie des Cimes :
Régulièrement en relation avec l’association , et suivant de près le montage de l’historique 2018, nous savons qu’il se déroulera pendant le week-end du 17 juin . Le parcours s’effectuera d’Ascain ( au pied de la Rhune ) , via Saint Jean Pied de Port , jusqu’à Licq-Atherey .
Les engagements ne sont pas encore ouverts, et pourtant les réservations semblent nombreuses… Mais le système de réservation n’existe pas !
120 voitures (60 4×4 et 60 buggy) sont prévues au départ .


* Les relations avec les partenaires :
Des informations nous sont parvenues de Bayonne . Le 1° RPIMa doit être présent sur l’épreuve de plusieurs manières :
** en engageant ou présentant une jeep MB équipée en Jeep SAS ,
** en étant à l’origine d’une cérémonie militaire à Sarre , hommage au SAS Victor ITURIA
** en apportant son soutien technique – radio à l’organisation de l’épreuve .

* Dans l’Ecurie Lantivy :
LA VOITURE ROUGE :
Tout se passe bien . Les voitures , Bleue-Epona et Blanche-La voie lactée , attendent tranquillement leur heure . Il n’en est pas de même pour la ROUGE – LA CABRIOLE qui est toujours dans les mains de notre mécanicien Jean Pierre Aschard .
Cette voiture remplace donc la Mutt Rouge qui est restituée au Musée des Blindés . Ce modèle est le ILTIS 183 .
Cette voiture a équipé l’armée allemande des 1978 . Le modèle utilisé par l’Écurie est équipé d’un moteur essence de 1,7l . C’est ce modèle qui a été engagé au Rallye Paris Dakar 1980 (vainqueur – 2° et 4° ) . 4 roues motrices permanentes , avec blocage de différentiel avant et arrière… donc elle peut évoluer sur deux roues latérales comme une moto .



Nous lui avons donné le surnom de CABRIOLE .
En 1984 , Jean Edouard – mécanicien au Musée des Blindés – a engagé une ILTIS au Championnat de France des Rallyes tout terrain ( en complément du club auto de l’École de Cavalerie qui lui avait engagé un P4 Essence et un P4 prototype V6 ). Nous avions remarqué à l’époque que les photographies de la voiture la montraient toujours avec les 4 roues hors-contact de la piste . D’où  » La Cabriole  » puisque nous sommes de Saumur .

L’EQUIPAGE ROUGE :
L’équipage sera constitué de F.Oldrà et de Patrice MOLLE . Ils se connaissent bien puisque leur première rencontre date du Prytanée de La Flèche en 1968;  ils étaient dans la même section à Saint Cyr ( promotion Général De Gaulle 1970-1972 ) ;’ils ont tous les deux servis dans les parachutistes ( RHP et REP ) et qu’ils ont tous les deux quitté l’Armée de Terre à la même époque . Pour ne pas en dire plus …
Ils fêteront sur l’Historique des Cimes leur 50 ans d’amitié !

L’Ecurie Lantivy dans ses terres par François Oldrà

Hèlène et Christian Daguzan, les reporters de Télé Cimes  couvrent chaque année le Rallye des Cimes et le Rallye des Cimes- L’Historique. Avant chaque rallye, l’équipe de Télé Cimes réalise des reportage sur  les personnages (pour ne pas dire les sommités) qui ont marqué ces rallyes. Il sont donc  venus à Saumur en octobre dernier pour effectuer un reportage sur François Oldrà notre directeur, et évidemment sur l’Ecurie Lantivy dans ses terres. Ce très beau document retrace évidemment le lien entre François et la jeep et fait connaître l’environnement de l’ Écurie : sa ville, ses membres, ses partenaires.

Voilà le document réalisé. Visionnez le une fois, voire plusieurs et n’hésitez pas à laisser un message sur notre livre d’or.

Et février arrive…. le mot du directeur de l’Ecurie

Chers Amis du Challenge Lantivy 2018,


Et février arrive , l’Historique aussi , dans 4 mois et demi . Voici les dernières nouvelles du Challenge.

  • Le Général de Barmon – qui avait donné son autorisation pour le prêt de voitures à l’Écurie Lantivy – qui avait participé en 2017 à l’ Historique avec la P4E – vient de quitter le Commandement des Écoles Militaires de Saumur . Nous le remercions pour son amitié et son soutien dans cette épopée . Michel Bocage lui a offert , à l’occasion de son départ, la reproduction , en situation , du P4 qu’il a eu le plaisir de piloter .
    – EPONA – La BLEUE va bien et attend avec impatience son OPINT de juin .
    – La ROUGE est en cours de remontage chez Jean Pierre Aschard : moteur bloqué , freins bloqués , embrayage collé  …. mais il va y arriver .
    – LA VOIE LACTEE , elle , est la vedette de cette info .


********


Ce nom lui a été attribué car en 2017 . Elle fut alors pilotée par le Général de Barmon , avec le Général Dumont Saint Priest comme copilote . Cela faisait beaucoup d’étoiles à bord .
Bien que son équipage de l’année change , elle conserve son nom car une autre étoile sera à son bord en 2018 .

 Ce nom lui a été attribué car en 2017. Elle fut alors pilotée par le Général de Barmon , avec le Général Dumont Saint Priest comme copilote . Cela faisait beaucoup d’étoiles à bord .
Bien que son équipage de l’année change, elle conserve son nom car une autre étoile sera à son bord en 2018 .

  • Mikael PEROCHAIN , militaire aux Écoles Militaires de Saumur, sera le pilote de la voiture . Il est lui-même propriétaire d’une jeep M201. Il a activement participé à la remise en forme de la Mutt-Rouge engagée en 2016 et 2017, et a assuré son assistance lors de l’Historique 2016.
  • Emmanuel de LANTIVY, officier supérieur en retraite, sera le copilote de la voiture. C’est lui  » l’étoile  » ( pour ne pas dire  » star « ). Alors qu’il était lieutenant , chef de peloton au 1° Régiment de Hussards Parachutistes à Tarbes, il remporta le Rallye des Cimes et rentra dans le club très fermé et admiré des vainqueurs de l’épreuve. C’est pour lui rendre hommage que notre Écurie porte aujourd’hui son nom. Ce nom figure sur le monument de l’Écurie des Cimes qui trône à Licq-Atherey , point de départ du Rallye depuis 1951.
    Enfin , notons qu’il arbore sur son brevet de parachutiste les étoiles d’Instructeur de saut à très grande altitude ( ancêtre des chuteurs opérationnels d’aujourd’hui  ), puisqu’il fut à l’origine de cette technique militaire et qu’a ce titre lui fut attribué le brevet n° 88 .

  •  En mars, j’espère pouvoir vous présenter la ILTIS-ROUGE , dans sa configuration de l’épreuve …..

    Merci de votre fidélité, bien cordialement. A bientôt.  FO

 

Voeux du directeur de l’Ecurie

Chers Amis du Challenge Lantivy 2018,

J’espère que vous avez passé un bon Noel ( les vœux de l’Écurie figurent sur la page Facebook grâce à Michel Bocage – RP Com ) ; maintenant je vous souhaite une Bonne Année 2018 .

Donc , comme convenu , nous vous présentons aujourd’hui la première voiture de notre Écurie 2018 , la Bleue EPONA . ( nous avons en effet décidé de donner les couleurs Bleu , Blanc et Rouge à nos engins par simplification ) .
EPONA est donc sous la tutelle de son propriétaire , Dominique NOROIS . Il est copiloté par Jean Pierre DOUBECK . Tous les deux se connaissent bien puisqu’ils sont issus de la même promotion de Saint Cyr ( Général de Gaulle 1970-1972 ) . Ils n’ont cependant pas eu le même type de carrière puisque Dominique  a choisi la Gendarmerie , et Jean Pierre l’ Infanterie , puis l’ALAT .
Leur aventure , difficile pour eux , a commencé en 2017 lors du Rallye des Cimes – 3° Historique ; difficile car Epona , malgré les soins quotidiens qui lui sont prodigués , avait connu une rupture de joint de culasse lors de la première spéciale . Elle n’avait que 5 kilomètres du parcours . Jean Pierre Aschard , notre mécanicien l’avait alors prise en main , et in fine , Epona était à l’arrivée à Ascain .
Jean Pierre nous avait écrit à l’issue du rallye :  » … avec regret , je ne participerai plus …  » , et il sera là !

Et voici donc notre premier équipage qui sera présent au Rallye des Cimes – l’historique 2018
EPONA est une Jeep Hotchkiss M201 . Le financement de sa participation est assuré GRACE à son partenaire : SENGAGER.FR .
Merci à SENGAGER.FR qui est le fidèle partenaire de la M201 avec Calamity Jeep en 2015 . 2016 , Epona 2017 . 2018

De nouveau Bonne Année aux Lantivy . Nous vous présenterons , lors de nos prochaines infos , la Blanche – LA VOIE LACTEE .